Toutes les actualités de l'ESGCI

Partir étudier à l'étranger pendant ses études ... Quelques idées !

D'après un article de MediaEtudiant.fr voici quelques infos sur les échanges internationaux pour les étudiants qui souhaitent partir étudier à l'étranger.

Partir à l'étranger : un projet construit

Partir à l'étranger pendant ses études est un phénomène qui se développe dans la communauté étudiante, notamment grâce aux bourses en tous genres. Celles-ci démocratisent ce qui peut s'avérer être un tournant dans une vie d'étudiant.

Nous encourageons l'ensemble de nos étudiants et plus particulièrement ceux des programmes Relations Internationales et Luxe à étudier à l'étranger pour développer leurs connaissances des langues etrangères, donner une dimension internationale à leurs CVs mais aussi leurs cultures personnelles. Mais quand partir, et surtout comment ? Gros plans sur quelques pistes et idées qui pourraient vous ouvrir de nouveaux horizons.

Partir à l'étranger doit être le résultat d'un projet mûrement réfléchi. Qu'il soit le fruit de la volonté d'un enrichissement personnel, qu'il soit nécessaire à votre cursus universitaire, ou un plus dans votre future carrière professionnelle, un séjour de longue durée à l'étranger se prépare.

Partir dans le cadre d'un cursus dans l'enseignement supérieur

La bonne solution pour partir : profiter d'accords bilatéraux mis en place par l'ESGCI, et ce grâce notamment à Erasmus pour un départ en Europe. Renseignez-vous auprès du bureau des relations internationales du Pôle ESG pour prendre connaissance des différents pays où il vous est possible de partir et constituer votre dossier. On sera également à même de vous guider entre les différentes bourses auxquelles vous  pourriez prétendre.

Consultez la liste des universités partenaires de l'école de commerce international ESGCI

Partir hors scolarité

Il reste la possibilité de partir hors cursus, par vos propres moyens ou grâce à une agence. Le mieux, pour être immergé dans la langue et la culture, c'est d'aller exercer un petit job, en Angleterre par exemple. De nombreux organismes peuvent se charger de vous trouver logement et job dans de grandes villes hôtelières anglaises. Il vous sera souvent possible de suivre des cours de langue. L'Angleterre, c'est parfait pour quelques  semaines. Mais pour un séjour de longue durée, osez l'Australie grâce au visa « Working Holiday Visa », pour un ou deux ans si vous avez entre 18 et 30 ans.

Pour tout savoir sur les échanges internationauxs du Pôle ESG, Rejoignez la page facebook Pôle ESG International Study