Découvrez le métier de l’UX designer, spécialiste de l’expérience client

Actualités
Accueil Ressources Découvrez le métier de l’UX designer, spécialiste de l’expérience client

Dans son activité, l’UX designer s’intéresse de façon globale à l’expérience et aux émotions des visiteurs qui explorent les sites internet et les applications. En analysant les besoins des cibles, ainsi que les freins qu’ils rencontrent sur leur parcours, il essaie de réduire les points de friction pour offrir la navigation la plus agréable, ergonomique et intuitive possible aux utilisateurs. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce métier mêlant technique, créativité et communication.

Les objectifs de l’UX design : assurer l’ergonomie d’un site ou d’une application

Dans l’économie de l’attention, un site web ou une application qui n’offre pas une expérience suffisamment agréable aux visiteurs a de moins en moins de chance d’être mis en avant par les moteurs de recherche. Un éditeur de site a tout intérêt à optimiser son site web en étudiant la question de l’émotion suscitée tout au long du parcours proposé aux internautes. La priorité est l’expérience client : ainsi, l’objectif de l’UX design est de rendre l’interface fluide et facile d’utilisation.

L’UX design prend à la fois en compte les problématiques de design, les objectifs marketing et les paramètres technologiques. Les enjeux de l’optimisation de tous ces éléments sont :

  • de réduire le taux de rebond d’un site
  • de se démarquer de la concurrence
  • de pousser les visiteurs à la conversion (partage, commentaire, achat…)
  • de susciter davantage de confiance en la marque

Chez les géants de la technologie (Google, Facebook) et les start-ups, le design thinking fait partie intégrante du développement du storytelling et de l’identité de marque.

Quelles différences entre l’UX design et l’UI design ?

Si ces deux champs se superposent, l’UX design et l’UI design présentent néanmoins quelques différences. Si le designer UX se penche sur l’expérience globale vécue sur un site ou sur une application (émotion créée, storytelling…), le designer UI s’occupe davantage de la conception visuelle et graphique de l’interface. Il se consacre notamment à l’amélioration de la mise en page, des formes, des couleurs, de la police, des espacements, etc.

En quoi consistent les missions de l’UX designer ?

Si une entreprise ne dispose pas du savoir-faire en interne, elle peut solliciter les services d’un UX designer indépendant à différentes étapes de son développement digital :

  • la conception d’un site ou d’une application
  • la refonte d’un site ou d’une application
  • le lancement d’un nouveau produit ou service

Qu’il soit salarié ou indépendant, l’UX designer intervient généralement à la demande d’un chargé de webmarketing ou d’un consultant en marketing digital.

  • Si le projet concerne une création pure, le travail commence par l’étude de la marque pour laquelle il travaille. La compréhension des valeurs à transmettre pour le storytelling est essentielle, tout comme celle des enjeux de l’application ou du site. Vient ensuite l’analyse de la concurrence, des tendances et des habitudes comportementales de la cible.
  • Si la mission porte sur la refonte d’un site ou d’une application, le designer UX réalise d’abord un audit de la version originale. Il étudie les points de blocage, le maillage et l’arborescence. L’observation des comportements de l’audience grâce aux web analytics ou à l’aide d’outils beaucoup plus techniques (eye tracking, étude des zones chaudes…) l’aide à mieux définir le profil des visiteurs.
  • Le travail de préparation inclut également la conception du storytelling de la marque, autrement dit, un ensemble narratif cohérent visant à transmettre l’essence de cette marque sur tous les supports d’interaction avec le public.
  • L’étape suivante concerne la création de mock-ups, des maquettes permettant aux décideurs de mieux visualiser le projet et de se mettre à la place des visiteurs. La maquette retenue est ensuite envoyée au développeur. Le design thinking n’est pas une aventure en solitaire. Le designer UX collabore avec les différents corps de métiers (rédacteur web, consultant SEO, community manager…) afin de créer la meilleure expérience possible pour les internautes, et ce, depuis le canal d’acquisition jusqu’au service client.
  • Lorsque le nouveau site, la nouvelle application ou le nouveau produit est en place, l’UX designer entre en phase de test sur plusieurs mois afin de mesurer les performances et d’ajuster certains éléments si besoin.

De quelles compétences a besoin un designer UX ?

Le métier de designer UX se situe à la croisée du développement web, du design, du marketing et de la psychologie. Il possède une solide culture du web, des usages des internautes ainsi que des tendances techniques et graphiques. Il pense d’abord à l’audience du site et fait bien attention à rester objectif dans ses process.

Dans ce domaine, être à l’aise dans le relationnel humain est un véritable atout : l’essentiel du travail se fait en équipe, ce qui demande des aptitudes en communication. Le designer UX possède également un esprit créatif poussé afin de laisser libre-cours à son imagination pour trouver des solutions audacieuses.

Quelles études mènent au métier d’UX designer ?

De nombreux parcours spécialisés en informatique, en webmarketing, en multimédia, en infographie et en art numérique permettent d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir designer UX. Une sensibilisation à la psychologie, à la sociologie et à la communication est aussi recommandée pour bien comprendre les internautes.

Voici quelques formations accessibles après le bac :

  • le BUT informatique
  • le BUT MMI (Métiers du Multimédia et de l’internet)
  • les bachelors en dessin, design et multimédia
  • les diplômes des métiers d’art et du design
  • les licences professionnelles en design ou en informatique

Du côté des diplômes de niveau bac+5, il existe :

  • les masters arts, création et ingénierie numérique
  • les masters en design, interface multimédia et internet
  • les diplômes d’ingénieur en informatique
  • les diplômes supérieurs des arts graphiques

Quels sont les salaires dans le domaine du design thinking ?

En début de carrière, un UX designer peut prétendre à environ 2500 euros bruts par mois avant d’évoluer vers 3000 à 3500 euros bruts après quelques années. S’il travaille en indépendant, il peut espérer augmenter rapidement sa rémunération après avoir constitué un portfolio bien étoffé. Le designer UX peut ensuite évoluer vers un poste de responsable de projet web ou de directeur artistique.

Avec ses parcours orientés vers l’univers du digital, l’ESGCI offre plusieurs portes d’entrée pour se former au métier d’UX designer, notamment le bachelor communication événementielle et marketing digital, le mastère marketing et communication associé ainsi que le mastère en webmarketing.

 

 

L'ESGCI vous forme aux métiers du commerce et du marketing.
Pour en savoir plus, prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers !